Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Barnes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Acheter un logement neuf en 5 étapes

Show detail - Agence immobilière Biarritz - Maisons et appartements de luxe Pays Basque

L’acquisition d’un logement neuf est intéressante, notamment en terme de confort, d’espace vital et de respect des normes environnementales. Malgré des délais parfois longs entre la réservation sur plans et la livraison, investir dans un programme neuf présente bien des avantages à condition d’aborder sereinement quelques étapes-clés.

1. Etablir un budget

Un achat dans l’ancien contraint souvent l’acheteur à une estimation de travaux et frais de rénovation complémentaires à la valeur du bien. Pour établir un budget d’investissement dans le neuf, il faudra tenir compte du prix de vente TTC et de divers frais d’acquisition (frais réduits de notaire, droits d’enregistrement et frais bancaires) représentant 2 à 3% du prix.

L’obtention d’un prêt immobilier aux meilleures conditions et le coût du crédit sur le long terme encouragent les acquéreurs à mettre en concurrence plusieurs établissements financiers.

Dans le cadre de programmes neufs, divers choix d’aménagements et de décoration intérieure sont souvent proposés mais si vous souhaitez personnaliser votre logement au-delà de l’offre du promoteur, quelques frais supplémentaires sont à intégrer à votre budget.

L’acquisition d’un bien neuf bénéficie en revanche de dispositifs de soutien (Loi Pinel pour l’investissement locatif, prêt à taux 0) soumis à conditions de ressources et dont le montant varie selon l’emplacement du futur logement. Ces aides de l’Etat aident bien souvent au financement partiel du projet.

Parmi les avantages d’un achat en programme neuf, quelques autres auront un impact sur votre budget global. Par exemple, une exonération partielle ou totale de taxe foncière pendant les deux ans suivant l’achèvement des travaux ou des frais de notaire de 3 à 4 fois moins élevés que pour une acquisition dans l’ancien.

2. Dénicher le logement idéal

S’imaginer dans un logement pas encore construit dont on ne voit que le plan et quelques photos peut être difficile.

En l’absence de visites, les conseils et l’accompagnement d’une équipe spécialisée dans la commercialisation de logements neufs seront les bienvenus. Barnes, référence internationale de l’immobilier, gère simultanément plusieurs programmes répondant à des critères exigeants en termes de localisation, d’architecture et de prestations. Les collaborateurs de Barnes mettent leur expertise technique, juridique et commerciale à votre service, vous accompagnant de bout en bout dans votre projet immobilier, dès l’étude des plans pour vous permettre de faire les choix appropriés.

3. Réserver son logement

Dès que vous aurez identifié le logement neuf qui vous intéresse, il sera temps de conclure avec le promoteur immobilier le contrat de réservation. Attestant de la prévente, ce document présente en détail toutes les caractéristiques du bien réservé et son prix ainsi que l’échéance prévue pour la signature du contrat de vente définitif et bien entendu, la date de livraison du logement.

A la signature du contrat de réservation, l’acheteur verse le dépôt de garantie dont la valeur maximale ne peut dépasser 5% de la valeur du bien acheté.

4. Signer l’acte de vente définitif

Entre la réservation et la signature du contrat de vente définitif, il s’écoule généralement trois à six mois. L’acte de Vente en l’Etat Futur d’Achèvement (VEFA) sera signé devant notaire en présence du promoteur. Il doit détailler toutes les caractéristiques du logement, les informations relatives au crédit immobilier et à la garantie d’achèvement des travaux. Le contrat reprend aussi un échéancier de paiements.

Dans l’acquisition d’un bien neuf, l’acheteur paie suivant les étapes successives de la construction : phases d’achèvement des fondations, du gros-œuvre, des toitures, des fenêtres. La dernière échéance a lieu à la livraison du logement.

5. Réception du logement

Même si la visite du chantier de construction n’est pas autorisée, la plupart des promoteurs organisent une visite après la pose des cloisons intérieures. C’est l’occasion pour les acheteurs de contrôler la conformité des travaux avec l’acte de vente. C’est aussi à ce moment qu’il faudra émettre d’éventuelles réserves si vous percevez des défauts. Le maître d’œuvre sera alors tenu de procéder aux rectifications nécessaires.

Notez que plusieurs garanties protègent les acquéreurs même en cas de constat postérieur à la livraison du logement. La garantie de parfait achèvement sur les vices cachés court sur l’année suivant la remise des clés. La garantie biennale court deux ans et concerne les éléments démontables du gros œuvre comme les prises, chaudières ou radiateurs. Enfin, la garantie décennale couvre les éventuels défauts relatifs au gros œuvre pendant les dix ans suivant la livraison.

Envie d'investir dans l'immobilier neuf au Pays Basque ? Barnes Programmes Neufs sélectionne avec le plus grand soin les projets immobiliers haut de gamme dont elle est partenaire dans toute la France, n'hésitez pas à demander des informations dans notre agence immobilière à Biarritz.

De l’analyse technique et commerciale d’un projet immobilier jusqu’à la signature de l’acte de vente définitif, nos consultants ont pour mission de vous épauler afin que votre investissement soit une réussite.