Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Barnes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

IFI : Quel impact sur votre patrimoine ?

Show light - Agence immobilière Biarritz - Maisons et appartements de luxe Pays Basque

Transformation de l'ISF en IFI

Comme annoncé lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a supprimé l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) pour le remplacer par l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). La nouvelle taxation porte aujourd’hui sur le patrimoine immobilier des contribuables et exclut les actifs autrefois compris dans le barème d’imposition (actifs financières, valeurs mobilières).

Entré en vigueur le 1er janvier 2018, ce remplacement le l’ISF par l’IFI représente un tournant important au niveau de la grille fiscale française. Avec ce changement d’imposition, les foyers les plus aisés s’interrogent aujourd’hui sur la stratégie d’investissement à adopter afin de réduire leur exposition à la nouvelle grille d’imposition.

Diminution du nombre de contribuables assujettis à l’IFI

Malgré ce changement de taxe, le barème d’imposition reste le même que celui de l’ISF. En effet, les personnes possédant un patrimoine immobilier dont la valeur déclarée est supérieure à 1,3 million d’euros restent concernées par cette nouvelle taxe. Mis en place par le gouvernement avec pour objectif d’inciter les contribuables à investir dans l’économie, ce nouvel impôt fait diminuer le nombre de personnes assujettis autrefois à l’ISF.

Avec cette modification du barème d’imposition, de nombreux contribuables sortent de l’impôt : 150 000 en 2018 contre 300 000 en 2017. Les personnes encore concernées par l’IFI connaitront une baisse d’impôt du fait qu’elles ne seront plus taxées que sur leur patrimoine immobilier. Malgré une baisse des recettes pour l’Etat, le gouvernement espère que ce changement d’impôt aura des répercussions en faveur d’une relance de l’économie.

Reconsidérez l’organisation de votre patrimoine

Comme pour l’ISF, l’Impôt sur la Fortune Immobilière reste calculé sur la base de déclaration du patrimoine au 1er janvier. Avant de modifier la répartition de votre patrimoine, il est donc important que vous preniez en compte les différents critères de la grille d’imposition. Parmi ces éléments, on peut citer :

-  Abattement de 30% sur la valeur vénale de la résidence principale au 1er janvier

-  Possibilité de déduction de l’emprunt immobilier dans le calcul du patrimoine taxable à l’IFI

-  Imposition de l’usufruitier et nue-propriétaire sur la valeur de leur droit, sous certaines conditions

Quelle stratégie adopter face à cette modification fiscale ?

En fonction de votre patrimoine actuel, les mesures à prendre pour réduire votre imposition vont varier. Dans cette stratégie d’optimisation, il apparaît favorable de vendre une partie de votre patrimoine immobilier. Néanmoins, il est important de comparer la somme que vous aurez à payer sous le régime de l’IFI et l’éventuel impôt sur la plus-value que vous aurez à payer en cas de vente immobilière. Avant d’engager toute démarche, prenez donc le temps de voir quelles options vous sont le plus favorable.