Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Barnes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Loi Besson 2019

Show light - Agence immobilière Biarritz - Maisons et appartements de luxe Pays Basque

Applicable aux logements neufs et anciens, la loi Besson 2019 a pour objectif de booster l’investissement locatif. Principe de fonctionnement, applications, réduction d’impôt, plafonds, sortie : tour d’horizon des points essentiels de ce dispositif de défiscalisation.

Principe de la loi Besson

Adoptée en 1990, la loi Besson relative à la mise en œuvre du droit au logement est venue succéder à la loi Périssol. Une des grandes nouveautés réside dans l’introduction de mesures spécifiques destinées à encourager l’investissement locatif en permettant aux acheteurs d’un bien immobilier neuf ou ancien de bénéficier d’avantages fiscaux, à condition que le montant du loyer et les ressources du locataire soient égaux ou inférieurs aux plafonds établis par le dispositif.

La loi Besson dans l'ancien

Concernant l’ancien, la loi Besson donne droit à l’acheteur du bien à une réduction de 26 % sur ses revenus fonciers.

La loi Besson dans le neuf

Concernant les logements neufs, la loi Besson s’applique uniquement aux biens mis en location qui ont été achetés entre le 1er janvier 1999 et le 4 avril 2003. Le montant de la réduction est variable et dépend du prix de revient du bien. Pour profiter des avantages fiscaux proposés par la loi Besson dans le neuf, d’autres critères doivent être respectés tels que la durée de location du bien (9, 12, 15 ans), les ressources du locataire et le montant du loyer fixé.

La loi Besson et la défiscalisation

Lors des 5 premières années de mise en location, l’acquéreur bénéficie d’une réduction de 8 % du prix d’achat de son bien sur les revenus fonciers. La défiscalisation est réduite à 2,5 % par an pendant les 4 années suivantes. Après 9 ans, l’amortissement peut être renouvelé à un taux de 2,5 % par an pendant 6 années supplémentaires. Au total, sur 15 ans, la réduction atteint 65 % de la valeur de l’investissement du logement sur les revenus fonciers.

Les plafonds pour bénéficier de la loi Besson

Il existe deux types de plafond : le loyer qui varie selon la zone géographique où se situe le bien (A, B1, B2, C), et les ressources des locataires. Les plafonds des biens neufs et anciens sont différents. Pour les logements neufs, le plafond des loyers oscille entre 10,60 € par m² (zone C) à 16,56 € par m² (zone A). Dans l’ancien, il se situe entre 8,75 € par m² à 18,48 € par m². Le plafond des revenus des locataires est quant à lui identique pour le neuf et l’ancien : de 31 656 € pour les personnes qui vivent seules en zone C, jusqu’à 134 174 € pour les familles vivant en zone A avec 4 enfants.

Comment sortir d'une loi Besson sans perdre l'avantage fiscal ?

Si vous êtes propriétaire d’un logement neuf, vous devez attendre au moins 9 ans avant de revendre votre bien. Si vous vendez avant ce délai, les réductions dont vous avez bénéficié vous seront réclamées.

Pour plus d'informations sur la législation ou tout autre conseil sur l'immobilier à Biarritz et sur la Côte Basque, n'hésitez pas à prendre contact avec nos agents.