Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Barnes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Saint-Jean de Luz, l’incontournable

Show detail - Agence immobilière Biarritz - Maisons et appartements de luxe Pays Basque

On a souvent tendance à beaucoup parler des villes telles que Biarritz, Bayonne ou même Guéthary au détriment de la ville de Saint-Jean de Luz. Et pourtant elle n’en est pas moins attrayante et prisée, cette ville du Pays Basque a plus d’un charme et d’un atout dans son sac pour vous faire succomber. Entre plage, montagne, quartiers animés, vivre ou passer ses vacances à Saint-Jean de Luz est un véritable plaisir et un art de vivre.

Où se situe Saint-Jean-de-Luz en France ?

Dans le sud-ouest, en Nouvelle-Aquitaine, Saint-Jean-de-Luz forme avec Ciboure une agglomération ouverte sur la baie de Socoa, dans le golfe de Gascogne. Proche de l’Espagne, la station balnéaire réputée est bordée par les petites communes d’Urrugne, Ascain, Guéthary et Bidart et 13 kilomètres seulement la séparent de Biarritz.

Sa situation géographique au cœur de la rade de Socoa en fait une destination idéale pour la baignade et la pratique des sports nautiques. Sa population augmente régulièrement et tout comme son succès touristique.

Comment se nomment les habitants de Saint-Jean-de-Luz ?

Les Luziens et Luziennes sont désormais près de 14.000 dans le chef-lieu de canton des Pyrénées Atlantiques. 

Quelle est l'histoire de Saint Jean de Luz ?

La ville de Saint-Jean-de-Luz est marquée par un passé historique très fort, vous avez peut-être déjà eu vent de ce dernier ou ne serait-ce que du nom de la place la plus connue de la ville qui met la puce à l’oreille… En effet la ville a vécu son heure de gloire il y a de ça de nombreuses années lorsque le roi Louis XIV choisit la ville pour se marier. Un mariage en 1660 célébré dans l’église Saint-Jean Baptiste en plein centre-ville, un événement qui marque la ville à tout jamais.

Le roi Louis XIV n’est pas le seul à avoir marqué la ville, le monde marin en a fait tout autant et demeure aujourd’hui très présent pour le plus grand bonheur des amoureux de l’océan. La pêche a pendant longtemps rythmé la vie de cette ville Basque, baleine, sardine, morue, thon font la réputation des pêcheurs Basques. Cette activité fut un pilier de l’économie, notamment à travers la chasse à la baleine qui se déclina peu à peu laissant place désormais à la pêche au thon. Une activité qui a cependant aujourd’hui perdu de son attrait. Connue également  pour ses corsaires Basques la ville a même au XVII été surnommée le « nid de vipères » par les Anglais qui redoutaient la réputation et les prises des Basques. Aujourd’hui de nombreuses rues portent encore leurs noms, un véritable symbole Luzien…

Que visiter à Saint-Jean-de-Luz ?

Devenue aujourd’hui une station balnéaire prisée Saint-Jean de Luz n’a rien à envier à ses voisines, telles que Biarritz, Bayonne ou Guéthary. Bordée par les montagnes et la mer, la ville possède une superbe baie et une plage très convoitée des baigneurs. Une ville pleine de charme et surtout d’histoire vous attend, un coin agréable à vivre notamment lors de vos vacances. Sa grande plage protégée par les digues s’attirera vos faveurs pour son calme et son accessibilité, mais les autres plages un peu plus dissimulées n’en ont pas moins de charme alors, n’hésitez pas à prendre un bain de soleil à la plage d’Acotz ou d’Erromardie.

Connue pour avoir hébergé pendant un mois le futur roi de France prêt à épouser l’infante d’Espagne, la belle Maison Louis XIV a gardé peu de traces de son passage mais reste un témoignage intéressant de ce qu’était la demeure d’un armateur basque au 17ème siècle. En revanche, on peut affirmer que l’imposant retable en bois doré de l’église Saint-Jean-Baptiste - classée Monument Historique - a bien accueilli la cérémonie de mariage du jeune Louis XIV et de Marie-Thérèse d’Espagne en 1660.

A la Pointe Sainte-Barbe, il faut voir le fort de Socoa édifié lui aussi au 17ème siècle, pour l’imprenable vue sur la ville, sa voisine Ciboure et la Rhune, pour les embruns claquant au vent ou le coucher du soleil mais aussi pour se rappeler de l’époque des corsaires.

En passant par la voie Jacques Thibault aux maisons parées du rouge basque typiques, on peut rejoindre la vivante rue Gambetta pour de réjouissantes emplettes dans les boutiques de producteurs de la région.

Au fil des rues, on peut s’arrêter à la galerie Arts du XXème siècle pour apprécier les sculptures, céramiques, peintures et petits mobiliers réalisés par des artistes locaux renommés mais aussi découvrir les œuvres d’artistes méconnus.

Que faire à Saint-Jean-de-Luz ?

Les amoureux de nature arpenteront avec bonheur les allées du Jardin Botanique littoral. Plus de deux hectares de plantes exotiques et typiques de la côte basque classées à la manière d’une collection sur la falaise d’Archilua.

En plein centre de Saint Jean de Luz, entre amphithéâtre et aires de jeux, ce sont des roseraies et brassées de magnolias qui vous attendent au parc Ducontenia.

Les adeptes de sports nautiques sont heureux à Saint Jean de Luz. Toute la côte basque et ici la grande plage et le spot de Lafitenia vivent au rythme des surfers. Les débutants profitent du savoir-faire des écoles de surf tandis que les surfeurs plus avertis s’amusent sur le spot de Sainte-Barbe, au nord de la baie.

D’autres pratiqueront le paddle ou encore le golf, en version grandeur nature ou miniature.

Les marins occasionnels (ou pas) embarqueront volontiers sur le Corsaire Basque pour une sortie à la voile au contact des baleines, une soirée de fête ou la découverte des petits ports côtiers. Ou pourquoi pas une balade de pêche en mer avec un vrai marin luzien ?

En famille ou entre amis, on peut aussi s’évader à l’Escape Game en vivant de passionnantes aventures virtuelles.

Quels évènements ont lieu à Saint-Jean-de-Luz ?

En Juin, les Luziens habillés de rouge et noir s’amusent tous aux fêtes patronales de la Saint-Jean. En juillet, c’est la Fête du Thon qui rassemble. En fin d’après-midi, direction le port au son des bandas pour un repas préparé par les associations locales avant de rejoindre le centre pour le bal et le « toro de Fuego » jusqu’à minuit.

Chaque année, entre mi-juillet et mi-août, les Internationaux de Cesta Punta enflamment la cité. Les meilleurs joueurs  du monde sont au rendez-vous chaque mardi et jeudi.

Fin août, c’est la Festival-Académie-Ravel qui rassemble grands noms et jeunes musiciens en concerts.

Où se promener à Saint-Jean-de-Luz ?

La randonnée à faire : Saint Jean – La Nivelle – Ciboure – Fort de Socoa.

2h30 de balade bucolique le long de la Nivelle, en admirant le port de pêche de Saint-Jean, le port de plaisance de Ciboure, les plages et la forteresse. Sur le parcours, quelques éléments éclairent sur des pans peu connus de l’histoire locale, notamment la Vierge Notre Dame de Muskoa à l’entrée du port de Ciboure qui, depuis 1948, veille sur les marins. A l’approche de la forteresse, ce sont les digues de Socoa, de l’Artha et de la Sainte-Barbe qui rappellent un terrible ouragan s’abattant sur Saint-Jean-de-Luz.

La promenade le long de la grande plage est également un bel atout, tout comme son centre-ville plein de charme et sa rue Gambetta où se trouvent de nombreuses boutiques qui l’animent, lieu idéal pour une après-midi de shopping. Une rue également animée par ses bars et la place Louis XIV où vous pourrez siroter un verre en terrasse, par ses magasins traditionnels d’où vous pourrez ramener quelques souvenirs et gourmandises du Pays Basque. Ne manquez pas les macarons de chez Adam ou les mouchous de chez Pariès, les glaces de chez Txomin, les espadrilles et bien d’autres incontournables de la ville.

Où manger à Saint-Jean-de-Luz ?

Envie d’une cuisine basque inspirée et inventive ? C’est au Brouillarta qu’il faut dîner, face à la baie de Saint Jean de Luz. La constance et la qualité de cette table biarrote étoilée donnent envie d’y revenir.

Dans une belle demeure ancienne du centre à la décoration sobre et délicate, le Kaïku* marque les produits de la mer d’une empreinte asiatique originale. Les desserts y sont succulents et le sommelier d’excellent conseil. Un accueil formidable, une ambiance chic et décontractée, un chef créatif qui sait prendre des risques, voilà ce que propose le Zoko Moko, tout près du port. La cuisine résolument moderne est soutenue par une belle carte des vins.

Où se loger à Saint-Jean-de-Luz ?

L’Hôtel Parc Victoria 5* est un lieu de villégiature idéal. Dans un parc joliment arboré et près du front de mer, l’ambiance de ce Relais & Château rappellent le temps des séjours impériaux.

Une élégante décoration mêlant modernité et inspiration art-déco caractérise le Grand Hôtel Thalasso Spa 5*. L’établissement plein de charme cultive un luxe discret et offre un extraordinaire panorama sur l’Atlantique.

A la fois hôtel et résidence, La Réserve 4* offre accueil et prestations de qualité ainsi qu’un point de vue à couper le souffle sur l’océan. La piscine à débordement vous attend pour de délicieux instants de détente à la pointe Sainte-Barbe.

Vous trouverez également de belles locations de vacances à Saint Jean de Luz avec Barnes Côte Basque.

Quelles sont les tendances du marché immobilier à Saint Jean de Luz ? 

La côte de Saint-Jean-de-Luz et son passé historique font d’elle une ville prisée au point de vue immobilier de prestige, les maisons secondaires y sont très en vogue et permettent de garder un pieds à terre dans cette région sublime. L’histoire a notamment laissé des monuments incontournables, une architecture très particulière que l’on retrouve notamment dans la maison de l’infante, de style classique cette demeure du XVII donne le ton. Et oui, ce n’est pas les belles demeures qu’il manque à Saint-Jean-de-Luz, l’offre immobilière y est conséquente, riche et de qualité ! Une maison à quelques minutes du cœur de la ville ou un appartement dans les ruelles pleines d’histoire du centre, vous avez l’embarras du choix. Le choix a un prix, la ville de Saint-Jean-de-Luz est une des plus chères de la côte au point de vue immobilier.

Son cadre de vie, ses paysages et ses activités la rendent très prisée notamment au niveau tarifaire. Avec des prix tout de même en baisse et une offre conséquente vous ne pourrez que trouver votre bonheur, des appartements de deux ou trois pièces, parfois de quatre ou cinq dans des bâtisses de 1900 ou des siècles précédents. Les prix de l'immobilier à Saint Jean de Luz avoisinent les 5000€ du mètre carré pour un appartement et les 3900€ pour une maison, nécessitant parfois des travaux. Le front de mer lui abrite de véritables bijoux immobiliers, des appartements de 1970 sur le boulevard Thiers, ou des maisons du 18ème sur la jetée eux atteignent des prix plus élevés compris entre 9000 et 12 000€ le mètre carré. Des biens prestigieux et surtout très rares que seuls certains chanceux ont l’occasion d’acquérir. À l’extérieur de Saint-Jean-de-Luz vous trouverez des maisons plus modernes et récentes dans de vastes propriétés.

Sur la côte aux abords de l’océan Atlantique la ville de Saint-Jean-de-Luz a de nombreux attraits, ainsi y investir pour les vacances avec une maison secondaire, ou pour venir poser définitivement ses bagages est un choix intelligent et judicieux. Une ville montante et en vogue qui n’a pas fini de nous surprendre tant par son offre immobilière que par son développement.